La Contre-Réforme catholique au XXe siècle
Print Friendly, PDF & Email

NOTRE-DAME DU CAP
Une dévotion pour notre temps

Notre-Dame du Cap

Statue miraculeuse de Notre-Dame du Cap

L’ABBÉ de Nantes nous a fait remarquer le lien qui existait nécessairement entre les prodiges de Notre-Dame au Cap-de-la-Madeleine et le combat des catholiques intégraux mené par Mgr Laflèche, l’évêque du diocèse, avec la collaboration “ fanatique ”, comme disent les historiens modernes, du grand vicaire Désilets, le curé du lieu  ! C’est cette intuition que nous avons étudiée en détail dans les numéros 52 et 53 de la Renaissance Catholique (cf. la rubrique sur Honoré Mercier). Si les historiens modernes ignorent évidemment ces faits, les “ anciens ” ne leur donnent pas non plus leur ampleur. Cependant, dans nos temps de “ révisionnisme ” historique, la lecture des ouvrages antéconciliaires reste indispensable pour connaître la vérité sur les prodiges de Notre-Dame du Cap, et pour ainsi prendre la mesure exacte de cette manifestation mariale, unique en Amérique du Nord.

Dans une première partie nous essaierons d’en savoir davantage sur le curé Désilets et les premiers prodiges opérés par l’Immaculée. Sans attendre une étude plus poussée, suivons le Père Breton et Jim Shaw, en complétant leurs récits de quelques documents glanés dans les Annales ou aux archives du Séminaire de Trois-Rivières. Par la suite, nous étudierons quelques uns des miracles opérés par la Sainte Vierge qui ont valu au sanctuaire le surnom de Lourdes du Canada. Puis, nous essaierons de comprendre pourquoi Notre-Dame a voulu que s’instaurent ici le culte du Rosaire et la dévotion à son Immaculée Conception.

Extraits de la RC n° 54 et de la RCC n° 27

 Pour en savoir plus >